Au niveau du principe de fonctionnement hydraulique il existe deux types principaux de piscines : les piscines à skimmers et les piscines à débordement.

Les piscines à skimmers :

Les piscines privées sont généralement des piscines à skimmers.
Les skimmers sont des pièces d’aspiration (elles aspirent l’eau pour la véhiculer jusqu’à la filtration) qui sont chargées « d’écrémer » la surface de la piscine, c’est-à-dire de recueillir dans des paniers les impuretés (feuilles, insectes, brindilles …) qui flottent au fil de l’eau. L’aspiration de la pompe de filtration est raccordée aux skimmers et le mouvement ainsi induit dirige naturellement les objets flottant vers le panier qui est prévu pour les collecter.

Le système de skimmer est simple et peu couteux. Les skimmers sont des pièces à sceller (scellés dans les murs en béton de la piscine) généralement en ABS. Ils possèdent en plus du panier, un volet flottant qui empêche les impuretés de retourner dans la piscine lorsque la filtration est arrêtée. Le système à skimmers nécessite un nettoyage des paniers de skimmers régulier car si il est saturé il limite fortement le débit et donc l’efficacité de la filtration.

Les piscines à débordement :

Les piscines à débordement n’ont pas de skimmers. Ils ont par contre un bassin annexe, le bac tampon, qui reçoit les eaux de débordement. Lorsque la filtration est en marche l’eau de la piscine déborde dans le bac tampon et est ensuite aspirée par les bondes de fond de ce bassin pour se diriger vers la filtration.

Le niveau de l’eau dans le bac tampon fluctue en fonction de l’état de marche ou d’arrêt de la filtration, de la présence de baigneurs ou non et éventuellement des conditions climatiques (vent). Ce niveau d’eau doit être régulé par l’installation pour éviter des pertes d’eau par trop plein ou au contraire un manque d’eau et des risques de désamorçage de la pompe de filtration.
Les impuretés flottant à la surface de la piscine sont inévitablement transportées par les eaux de débordement dans le bac tampon.

Avantages et inconvénients des deux systèmes :

Les piscines à débordement présentent l’avantage par rapport à la piscine à skimmer de « déborder » dans le bac tampon et donc de pouvoir offrir un effet visuel qui donne l’impression que la piscine se prolonge dans le paysage. Cet effet est particulièrement intéressant lorsque la piscine dispose d’une vue sur la mer ou sur une pièce d’eau.
L’écrémage de surface est plus efficace avec la piscine à débordement mais le nettoyage du bac tampon est plus contraignant que le simple nettoyage des paniers de skimmers. Le système à débordement est plus couteux (environ 15 à 20 % supplémentaire) et nécessite plus de place par rapport à une piscine à skimmer.

Une piscine à skimmers

Piscine à débordement sur la mer

Les piscines miroir :

La piscine miroir est une variante de la piscine à débordement.
C’est une piscine qui déborde de tous les côtés de telle sorte que le plan d’eau, généralement positionné dans le plan des terrasses ou du tour de piscine, tel un miroir.

Une piscine miroir près de Giens dans le Var

Skimmers ou débordement pour les piscines naturelles :

Les piscines naturelles peuvent être conçues avec des skimmers ou en piscine à débordement. Les deux systèmes s’adaptent parfaitement aux bassins de baignade paysagés.
Les skimmers de nos piscines paysagées “creusées dans la roche” sont entièrement habillés de faux rochers. Ils sont ainsi complètement intégrés dans le décor en rochers synthétiques et restent donc quasiment invisibles.

Trois skimmers intégrés dans le décor en faux rochers deviennent quasiment invisibles

De même nos piscines naturelles à débordement disposent de bacs tampons entièrement paysagés et décorés en roches reconstituées. La piscine paysagée semble ainsi déborder en cascade dans le bassin tampon qui est aménagé comme un trou d’eau ou une petite piscine dans la roche. Le bac tampon de la piscine à débordement devient ainsi un élément de décoration entièrement intégré à l’ensemble de la réalisation.

Piscine naturelle à débordement avec bac tampon paysagé en rochers reconstitués

Bac tampon enterré :

Le bac tampon d’une piscine à débordement peut être dissimulé, couvert ou enterré.
Il peut se situer dans le local technique, sous une terrasse ou tout simplement sous le niveau du sol.

Le bac tampon de cette piscine à débordement est ici situé sous la terrasse en bois exotique